Loader Myfood

Devenez Pionnier
Demandez un devis

Planifiez une visite

Contactez nous

Accédez à notre wiki collaboratif

Télechargez le Kit Presse

Retour
par Anne-Cecile

Ce qu’il faut savoir avant d’installer des panneaux solaires chez soi

Opter pour une installation photovoltaïque est une solution qui a de plus en plus d’intérêt, que ce soit au niveau financier ou écologique. Mais avant d’investir, il vaut mieux bien se renseigner. Nous allons voir comment financer ses panneaux solaires et quel budget il faut prévoir pour cette démarche.

A noter que si vous décidez de vous équiper (ou d’équiper votre serre), vous ne serez jamais obligés de vous raccorder à un fournisseur d’électricité.

Qu’est-ce que l’autoconsommation solaire ?

L’autoconsommation solaire consiste à produire et consommer sa propre électricité via l’installation de panneaux solaires photovoltaïques chez soi. Il s’agit avant tout d’une démarche écologique permettant de consommer de manière plus responsable et de limiter les répercussions néfastes sur l’environnement.

Par ailleurs, cela permet de faire jusqu’à 50 % d’économies sur ses factures, ou même d’arrêter complètement d’acheter de l’électricité dans certains cas. L’autoconsommation photovoltaïque peut en effet être partielle ou intégrale.

En autoconsommation partielle, vous aurez toujours besoin d’un fournisseur d’énergie pour compléter vos besoins. Dans le cas d’une autoconsommation intégrale, vous dépendez entièrement de votre installation solaire. Chaque choix a ses avantages et inconvénients, mais l’autoconsommation partielle est souvent privilégiée en premier lieu.

Une démarche rentable ?

Bien que l’installation de panneaux photovoltaïques soit bien plus accessible qu’auparavant, cela représente toujours une certaine somme à investir. Toutefois, c’est loin d’être de l’argent perdu. Les avantages de l’autoconsommation sont bien réels et les performances des panneaux photovoltaïques sont aujourd’hui plus que fiables. Il faut voir cela comme un investissement sur le long terme que vous serez quasiment sûr de rentabiliser.

Le premier moyen de financer ses panneaux solaires est donc tout simplement de tirer profit de leur rendement. En outre, si vous n’avez pas le capital nécessaire à l’instant T, vous pouvez effectuer un éco-prêt à taux zéro afin d’emprunter de l’argent sans payer d’intérêts. Vous bénéficiez également d’un taux de TVA réduit pour l’achat et l’installation des panneaux. Ceci en plus des aides financières présentées ci-dessous.

Quelles aides financières pour installer des panneaux ?

La prime à l’autoconsommation

En devenant à la fois consommateur et producteur d’électricité via sa propre installation photovoltaïque, il est désormais possible de bénéficier d’une prime à l’autoconsommation. Elle a été introduite par l’Etat en 2017 dans l’optique d’encourager les Français à entreprendre cette démarche. Pour pouvoir en profiter, il faut toutefois répondre à trois principaux critères :

  • Choisir un installateur certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
  • Installer les panneaux sur son toit
  • Vendre le surplus d’électricité à un fournisseur

Le montant de l’aide varie selon la puissance de votre installation, à savoir 390€ pour une puissance inférieure ou égale à 3 kWc, 290€ pour 6 kWc et 170€ pour 9 kWc. La prime est répartie sur les 5 premières années de fonctionnement des panneaux. A titre d‘exemple, vous recevrez 1170€ au total si vous choisissez une installation de 3kWc, soit 234€ par an.

La vente du surplus d’électricité à un fournisseur

Si vous voulez bénéficier de la prime à l’autoconsommation, vous n’aurez pas d’autre choix que de vendre votre surplus d’électricité à un fournisseur d’énergie. Ceci dit, il s’agit plus d’un avantage que d’un inconvénient. Au lieu de gaspiller l’électricité en trop qui est produite par vos panneaux, vous la distribuez sur le réseau public en contrepartie d’une rémunération. Le prix d’achat pour ce type d’achat est actuellement fixé à 0,10€/kWh, soit généralement une centaine d’euros à la fin de l’année. Pour cela, il faudra signer un contrat d’achat avec une durée d’engagement de 20 ans. Il sera également nécessaire de raccorder votre compteur au réseau lors de l’installation de vos panneaux.

Installation solaire : quel budget faut-il prévoir ?

Le coût total d’une installation photovoltaïque comprend l’achat du matériel (panneaux, onduleur, câblage…) ainsi que le prix de la main d’œuvre. Il existe aujourd’hui de nombreux installateurs de panneaux solaires RGE partout en France, vous n’aurez donc pas de mal à trouver peu importe votre région. Les tarifs varient essentiellement selon la puissance de l’installation. Plus la puissance sera forte, plus il faudra installer de panneaux et plus le prix sera élevé. Pour vous donner une idée, voici un aperçu des tarifs pratiqués actuellement :

  • Entre 8 000 et 14 000 euros pour 3 kWc
  • Entre 14 000 et 20 000 euros pour 6 kWc
  • Entre 25 000 et 30 000 euros pour 9 kWc

On note toutefois que dans la plupart des cas, une installation de 3 kWc est suffisante pour obtenir un bon rendement énergétique. Cela représente environ 10 panneaux et donc déjà une certaine surface à recouvrir sur votre toit.

Pour se prémunir des risques de coupure réseau électrique, l’autoproduction est une solution pertinente. L’évolution du mix énergétique dans les prochaines années met la production électrique en tension. Les équipements qui doivent fonctionner en permanence (réfrigérateur, congélateur ou des aquariums) sont sécurisés avec un raccordement sur des panneaux solaires.

Notre serre peut être équipée de 4 panneaux solaires semi-transparents afin d’assurer un fonctionnement continu de tous ses équipements critiques (pompes, bulleur, capteurs). Ils sont équipés de batteries 12V/230Ah (x2) et d’un régulateur hybride 230V.

Ils s’intègrent en toiture à la place des vitres martelées.

Indépendante de tout réseau d’électricité, votre serre avec panneaux solaires vous permettra d’approcher encore plus l’autonomie.

Anne-Cecile

100% plastic-free, carbon-free.

Autres Articles

Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation. Nous utilisons des cookies pour améliorer l'expérience sur le site. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies dans l'esprit des recommandations RGPD.

J'accepte